LOGICIELS & TECHNOLOGIES GÉOMARKETING
choisir un logiciel géomarketing - retail saas

Stand-alone ou application : comment choisir son logiciel géomarketing ?

Le règne de la donnée est maintenant installé dans les process de prise de décision des entreprises. Big-data, Analytics, Intelligence Artificielle donnent un nouveau sens aux données internes, externes, publiques ou privées. Ces données, si elles sont disponibles, doivent cependant véritablement « parler » au décisionnaire. Nul besoin d’un interrogatoire musclé, les « logiciels géomarketing » sont là pour ça. Un nom générique qui cache différentes approches et qui soulèvent des interrogations chez les néophytes. Qu’est-ce qu’un logiciel géomarketing ? A quoi sert un logiciel géomarketing ? Comment choisir un logiciel géomarketing qui correspond à mes besoins ? Quel format choisir entre licence installée sur le poste et l’application en ligne en mode SaaS ?

 

Un logiciel géomarketing, mais pour quoi faire ?

Le logiciel géomarketing aide les entreprises à optimiser leur activité sur les territoires où elles proposent produits et services.

In-fine, les bénéfices sont multiples que ce soit au niveau stratégique ou opérationnel :

  • Visualisation de la couverture géographique du business
  • Identification des opportunités locales
  • Ciblage des zones les plus appétentes à une offre commerciale
  • Analyse d’un emplacement commercial
  • Optimisation d’un réseau de vente
  • Amélioration de la connaissance client

 

Comment fonctionne un logiciel géomarketing ?

Choisir un logiciel géomarketing, c’est d’abord comprendre son fonctionnement.  Le logiciel géomarketing opère en 3 temps :

fonctionnement logiciel geomarketing

  • Il agrège des données issues de sources variées. Les données peuvent être internes et générées ou recueillies par l’entreprise (fichier de cartes de fidélité clients, emplacement des antennes commerciales, …). Elles sont aussi externes, libres (open data) comme certaines statistiques INSEE, ou privées (bases sectorielles d’entreprises,…).
  • Il traite les données. A partir de techniques et méthodes, il fait émerger des informations géostratégiques depuis des données brutes. Parmi les techniques les plus connues, on peut citer le géocodage. Ce dernier permet de géolocaliser précisément un réseau de vente ou le croisement géographique, et ensuite, de lier un phénomène à un autre par leur présence sur un même lieu.
  • Il offre un outil d’analyse territoriale de son business. Enrichies par leur localisation, les données prennent une dimension géographique visuelle, simplifiant leur compréhension. C’est ce qu’on peut retrouver sous le terme de « location intelligence ».

 

Derrière l’appellation générique de « logiciel géomarketing », il existe de nombreuses solutions basiques ou expertes, polyvalentes ou orientées métier, simples ou complexes.

 

Quel logiciel géomarketing pour quel besoin ?

Avant de choisir un logiciel géomarketing, il convient de distinguer ses 2 grandes familles :

  • Les logiciels géomarketing « stand-alone », au sens « historique » du terme, sont des programmes installés « en dur », sur un ordinateur. Leur utilisation est soumise à l’acquisition d’une licence renouvelable. Leur grande complexité nécessite un niveau d’expertise poussé pour exploiter toute leur puissance. Ce sont les outils du cartographe qui va créer lui-même ses process d’analyse.
  • Les applications géomarketing SaaS (Software As A Service) sont des interfaces fonctionnelles, accessibles depuis un navigateur web. Dans ce modèle de distribution, l’application et les données sont hébergées sur un serveur à distance. Elles sont généralement contextualisées, et répondent à un besoin ou une problématique spécifique. Ainsi, les applications géomarketing en ligne s’offrent à un public professionnel moins dans l’expertise technique. Ce sont les outils de l’expert métier qui a besoin de résoudre une problématique marketing ou commerciale.

 

Pour illustrer cette différence, quoi de plus approprié que l’exemple de la retouche photographique.

choisir un logiciel géomarketing - différences application ou logicielPhotoshop vs Canva.com

Le logiciel Photoshop occupe une place de choix sur les ordinateurs des photographes avertis. Sa puissance et ses fonctionnalités poussées en font un incontournable pour qui sait en tirer parti. La version logicielle s’active avec une licence.
Pour les utilisateurs moins techniciens, l’application Canva apporte une solution plus pratique, correspondant aux besoins de traitements des photos pour une utilisation sur les réseaux sociaux (applications d’effet, redimensionnement, ajout de texte, …).

Voici les forces et faiblesses des 2 formats de logiciels géomarketing :

// le logiciel géomarketing stand-alone (Windows ou Mac)

Les forces

  • FLEXIBILITÉ et VERSATILITÉ
    Le logiciel géomarketing sur poste est très généraliste. Son « moteur » puissant et sa large palette de fonctionnalités peuvent répondre à de nombreuses problématiques d’entreprises. Encore faut-il les dompter et parfaitement les piloter.
  • GESTION DES DONNÉES
    Le logiciel géomarketing stand-alone s’accompagne généralement d’un utilitaire de gestion des données avancé. Il devient ainsi un maillon central du stockage et du traitement des données marketing de l’entreprise.
  • CARTOGRAPHIE
    Le logiciel géomarketing est une évolution du SIG (Système d’Information Géographique). Il sait exploiter une grande variété de cartographies puisque, par essence, c’est un logiciel de cartographie réorienté vers l’analyse géographique des données business.


Les faiblesses

  • COMPLEXITÉ
    La grande polyvalence du logiciel géomarketing implique une certaine dextérité dans sa prise en main. Il faut voir ces logiciels comme un ensemble d’instruments, qu’il faut accorder et mettre en musique, pour en extraire de la valeur ajoutée. En tirer parti impose des connaissances poussées dans l’exploitation de l’outil, dans le traitement des données et dans les process d’analyse géomarketing.
  • ERGONOMIE
    Rares sont les logiciels géomarketing qui privilégient l’expérience utilisateur à la performance opérationnelle. Comme dans Excel, un grand nombre de fonctions sont proposées, mais sans réel guidage utilisateur.
  • COLLABORATION
    L’évolution en milieu fermé du logiciel limite les fonctionnalités de collaboration. Chaque utilisateur sauvegarde ses actions et interventions sur son propre poste et se réserve de fait le bénéfice de son travail.
  • COÛT
    Le logiciel géomarketing stand-alone implique des coûts importants : acquisition de licence, maintenance du matériel informatique et des données, formation du personnel, assistance technique SI…

 

// Le logiciel géomarketing en mode SaaS (plateforme web)


Les forces

  • RAPIDITÉ D’ANALYSE
    Le logiciel géomarketing en mode SaaS est une réponse orientée métier. Elle synthétise la puissance des outils géomarketing, pour ne proposer qu’un chemin d’accès optimisé pour produire les résultats recherchés. Conçu par un éditeur expert du métier, le « workflow » va droit au but. Pour schématiser, il suffit de cocher quelques cases et valider pour obtenir la génération d’un rapport d’étude territoriale, comme dans une application mobile.

    « Pour faire une étude de marché, il faut une heure et demi ou deux heures, là où traditionnellement nos clients avaient besoin de 2 ou 3 jours. Ils y voient un véritable avantage concurrentiel », explique Antoine BERTHÉAS de Mygeomarket.

     
  • ACCESSIBILITÉ et PRISE EN MAIN
    Issues de la démarche « user centric » (centrée utilisateur), les applications géomarketing proposent une expérience fluide et confortable à l’utilisateur qui est souvent guidée par des étapes pour réaliser une tâche. Les fonctionnalités et leur accès sont réduits au stricte nécessaire et faciles à prendre en main.
  • COLLABORATION et PARTAGE
    Rompant les contraintes de stockage local des données, le SaaS et le Cloud débrident le potentiel collectif des équipes géomarketing. Depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, partout dans le monde, chaque collaborateur peut se connecter à l’application géomarketing, qu’il soit au bureau ou sur le terrain.
  • FIABILITÉ
    L’éditeur de l’application de géomarketing a une obligation de continuité de service. Il doit assurer l’opérationnalité de son produit, sans coupure et proposer une sécurité sans failles des informations hébergées. Aussi, tout ce que vous faites est stocké en temps réel : plus de problème de perte de données liées à un plantage.


Les faiblesses

  • SPÉCIALISATION
    L’application ne répond qu’aux problématiques pour lesquelles elle a été conçue. L’évolution de cette application nécessite des développements spécifiques.
  • COÛT DU SUR-MESURE
    Si le besoin ne trouve pas de réponse sur le marché des applications existantes, il faut la faire développer entièrement. Selon la complexité et le prestataire choisi, la note peut être salée.

 

En résumé, choisir un logiciel géomarketing est le fruit d’une véritable réflexion. L’outil parfait pour l’analyse géomarketing n’existe pas. Le contexte, les besoins et les compétences en présence dirigeront les services marketing et commerciaux vers la solution la plus pertinente. Les experts aguerris aux techniques statistiques, du territoire et de l’informatique s’exprimeront au travers d’un logiciel géomarketing stand alone. Les professionnels davantage tournés vers le terrain, la stratégie et l’opérationnel trouveront une réponse parfois salvatrice dans le format applicatif du logiciel géomarketing.

 

 

Mygeomarket application plateforme web saas - étude de marché retail commerce